LESIA - Observatoire de Paris

Inauguration du Complexe technologique pour le spatial de PSL

lundi 9 juillet 2018

Le Complexe technologique pour le spatial (CTS) de PSL, à l’Observatoire de Paris (site de Meudon), a été inauguré le 25 juin 2018. Il consiste en un ensemble de salles dédiées à l’étude, l’assemblage, l’intégration et les tests d’expérience spatiales, plus particulièrement dans le format des « nanosatellites ».

Ces nouveaux venus dans le domaine de l’exploration spatiale sont encore en pleine phase de croissance. Précurseurs technologiques, éclaireurs de nouvelles idées scientifiques, appoint aux missions spatiales classiques, leur positionnement futur reste encore à trouver, mais de nombreuses universités dans le monde s’impliquent dans ce domaine, et PSL est en France, grâce au CTS à la pointe de ces développements.

Une partie du CTS est contrôlée par le LESIA avec, dans la salle ARIANE, le moyen d’essai "SimEnOm" qui permet la simulation des conditions de vide thermique spatial dans une cuve d’1 m3 et fait partie d’un réseau mutualisé d’équipements de tests des laboratoires spatiaux français.

Salle ARIANE avec la cuve SimEnOm
Salle ARIANE avec la cuve SimEnOm

Crédit : Observatoire de Paris / LESIA - Photo Sylvain Cnudde

L’autre partie, dont le pilotage est assurée conjointement par le labex ESEP pour la recherche et le master OSAE pour la formation, comporte une salle informatique (PROMESS) pour les phases d’étude multi-spécialités de projets de satellites, permettant la mise en place d’ingénierie des systèmes complexes, et des salles blanches et salles d’expériences pour les expériences et moyens d’essais sur nanosatellites (salle VEGA, local radio, etc.).

Salle VEGA
Salle VEGA

Crédit : Observatoire de Paris / LESIA - Photo Sylvain Cnudde

Salle PROMESS
Salle PROMESS

Crédit : Observatoire de Paris / LESIA - Photo Sylvain Cnudde


Cet ensemble constitue le « Pôle spatial » de l’Université PSL (baptisé C2ERES, Campus & centre d’études et de recherches pour l’exploration spatiale) et doit à terme permettre la constitution d’une filière de conception et réalisation de projets de nanosatellites dans les campus spatiaux des universités d’Île-de-France.

Les tutelles et partenaires ayant permis la réalisation du CTS sont : le LESIA, le labex ESEP, l’Observatoire de Paris, l’Université PSL, le CNES et la région Île-de-France.


Mots d’accueil et introduction, par Claude Catala

Introduction, par Alain Fuchs

Présentation du CTS, par Benoît Mosser

Présentation du MESPAL, par Jérôme Parisot

Le Laboratoire d’excellence ESEP, par Pierre Drossart

Des cubsats en pépinière à C2ERES, par Boris Segret

Le nanosatellite PicSat, par Sylvestre Lacour