LESIA - Observatoire de Paris

L’ESA donne son feu vert à ADS pour construire JUICE

mardi 21 mars 2017

Le 16 mars 2017, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a validé la proposition technique de Airbus Defence and Space (ADS) pour la plateforme système de la mission JUICE (Jupiter Icy Moon Orbiter). ADS peut maintenant se lancer dans la construction du satellite.

Jupiter et les quatre lunes galiléennes
Jupiter et les quatre lunes galiléennes

Ce "portrait de famille" montre une compositition d’images de Jupiter, y compris sa Grande Tache Rouge, et ses quatre plus grandes lunes. De haut en bas, les lunes sont Io, Europa, Ganymède et Callisto. Europa a presque la même taille que la lune de la Terre, tandis que Ganymède, la plus grande lune du Système solaire, est plus grande que la planète Mercure.
Copyright : NASA/JPL/DLR

Le concept de plateforme présenté par ADS répond aux besoins en performances de mesure (pointage, compatibilité électrique et magnétique, puissance utile, stockage à bord et débit de données…), et aux fortes contraintes d’environnement (radiation, protection planétaire, environnement ionisé...)

Le lancement de la mission JUICE est prévu pour 2022, avec une arrivée à Jupiter en 2029. JUICE explorera le système jovien pendant trois ans et demi, permettant l’observation de l’atmosphère turbulente de Jupiter, de sa gigantesque magnétosphère, de ses fins anneaux et de ses lunes glacées. JUICE survolera à plusieurs reprises les lunes Europe, Ganymède et Callisto, qui pourraient toutes abriter des océans d’eau liquide sous leurs croûtes glacées, et peut-être aussi des environnements favorables à la vie. La mission JUICE embarquera 10 suites scientifiques de pointe qui permettront une étude complète du système jovien.

Le LESIA est impliqué dans la définition et à la construction de trois instruments sur la mission JUICE : MAJIS (spectro imageur infrarouge), RPWI (instrument radio et onde plasma) et SWI (instrument micro-onde).

Pour en savoir plus