LESIA - Observatoire de Paris

Emissions X et phénomènes d’échanges de charge dans le système solaire et au-delà

jeudi 17 mars 2011, par Dimitra Koutroumpa (Goddard Space Flight Center, Greenbelt)

Mardi 29 mars 2011 à 11h00 , Lieu : Salle de conférence du bât. 17

L’échange de charge est un processus physique de base qui implique le transfert d’électrons liés entre des particules en collision. C’est un phénomène qui joue un rôle fondamental à l’interface héliosphérique entre le vent solaire et le milieu interstellaire. Les échanges de charge sont également responsables pour l’émission des rayons X mous des comètes. Cette émission a été expliquée comme la désexcitation radiative des états excités d’ions lourds du vent solaire qui sont peuplés lors des collisions avec des neutres cométaires. Ailleurs dans le système solaire, les exosphères des planètes comme la Terre et Mars, ainsi que les neutres interstellaires qui se propagent dans l’héliosphère constituent des cibles neutres pour ce phénomène. Les émissions X post-échanges de charge du vent solaire peuvent être à la fois un signal d’intérêt dans les études du système solaire, ou un bruit d’avant plan pour les études des plasmas chauds de la galaxie et au-delà. Les émissions X par échanges de charge dans la géocouronne et l’héliosphère entourent les observatoires en orbite terrestre et rajoutent un fond variable à toute observation X dans le domaine d’énergies inférieures à 1.5 keV. Je vais présenter un résumé de nos connaissances actuelles sur ces phénomènes, en insistant sur les émissions X des planètes et de l’héliosphère et la contribution de celle-là au fond diffus X interstellaire. Enfin, je vais brièvement discuter le rôle de ce mécanisme d’émission dans d’autres cas astrophysiques au-delà du système solaire.